Résistance mécaniqueRésistance mécanique EN 1192 (EN 947, EN 948, EN 949, EN 950)

Pour une porte fonctionnelle dans la durée, trois points sont primordiaux :

  • la protection Long Life+
  • la fréquence d’utilisation
  • la résistance mécanique

Cette dernière garantit une résistance aux chocs, charges et torsions pour que la porte conserve sa fonctionnalité (rester une porte) et ses performances de compartimentage.

Que se passe-t-il si une porte perd sa fonctionnalité de « porte » ? Vous pouvez avoir une bonne porte anti-effraction ou coupe-feu par exemple, si elle ne ferme plus correctement, son objectif de compartimentage n’est plus atteint.

En effet, si la porte ne fonctionne pas correctement en tant que porte, ses performances de sécurité perdent de leur sens.
Les performances sécurité de la porte sont importantes mais ne sont généralement sollicitées que de manière ponctuelle (en cas d’incendie, en cas de tentative d’effraction, etc), tandis que la résistance mécanique en constitue un bénéfice permanent.

Tableau des performances​

Normes EN 1192 EN 947
Charge angulaire vertical
EN 948
Torsion statique
EN 949
Choc avec un corps mou et lourd
EN 950
Choc avec un corps dur
Symboles M MA MB MC MD
Mode opératoire Résistance mécanique à une charge angulaire verticale Résistance mécanique à une torsion statique Résistance mécanique à un Choc avec un corps mou et lourd Résistance mécanique à un choc avec un corps dur
Résistance mécanique d'une porte HeinenClasse de résistance
Heinen
Classes de résistance mécanique M :
M1
M2
M3
M4
400 N
600 N
800 N
1000 N
200 N
250 N
300 N
350 N
30 J
60 J
120 J
180 J
1.5 J
3 J
5 J
8 J
Résistance mécanique améliorée M+*
M+5
M+6
M+7
1400 N
1800 N
2000 N
500 N
700 N
1500 N
240 J
300 J
500 J
15 J
25 J
40 J

*Classes supplémentaires uniquement dans le STS 53

La Norme Européenne des exigences de résistance mécanique EN 1192

La Norme

La norme européenne EN 1192 « Portes – Classification des exigences de résistance mécanique » fournit un moyen de classement des performances des vantaux, huisseries, blocs-portes, blocs-portes assemblés selon leur résistance à la charge verticale, à la torsion statique, au choc de corps mou et lourd et au choc de corps dur. Les exigences spéciales, telles que celles concernant la résistance à l’effraction ou celles de sécurité liées aux remplissages en verre ne sont pas incluses dans cette norme.

Résistance Mécanique Améliorée (RMA)

Parmi les performances de base des portes battantes Metal+, Heinen propose une Résistance Mécanique Améliorée (RMA) de classe M+7 afin d’éviter un vieillissement prématuré sous l’effet de chocs fortuits ou intentionnels.

La RMA est basée sur 4 tests décrits dans la norme EN 1192 :

  • Résistance aux charges angulaires verticales (MA)
    Une charge variable est appliquée dans le plan du vantail ouvert à 90°, au point le plus éloigné des paumelles.
  • Résistance à la torsion statique (MB)
    Une charge variable est appliquée perpendiculairement au vantail fermé, au point bas le plus éloigné des paumelles.
  • Résistance aux chocs avec un corps mou et lourd (MC)
    Une sphère molle, de diamètre et masse fixes, suspendue à un câble, heurte un bloc-porte disposé verticalement.
  • Résistance aux chocs avec un corps dur (MD)
    Une sphère dure, de diamètre et masse fixes, est lâchée au-dessus d’un bloc-porte disposé horizontalement.
Tableau performance résistance mécanique

Besoin de plus d'informations ?