Pare-ballesPare-balles EN 1522-1523 : FB1 à FB7 + FSG / EN 1063 : BR1 à BR7 + SG2

La présence des armes à feu utilisées comme outil d’agression est malheureusement en augmentation dans nos sociétés :

  • armes de poing (44 magnum, 357 magnum, colt, …)
  • fusils à pompe (type de riot gun)
  • armes de guerre (kalachnikov, carabines, pistolet-mitrailleur, …)

C’est la raison pour laquelle Heinen a développé une gamme de portes blindées résistant aux effractions et/ou aux armes à feu, qui sont utilisées dans des secteurs stratégiques comme :

  • les banques
  • le secteur du luxe
  • les forces armées et la Défense ainsi que pour des sites sensibles tels que :
  • les sites industriels SEVESO et sites nucléaires
  • les aéroports
  • les ambassades
  • les palais de Justice
  • les lieux occupés par les gouvernements et parlements

Tout en gardant le concept METAL+ Inside, Heinen couvre toute la gamme pare-balle, du 9mm jusqu’au fusil de guerre 7.62mm, en passant par l’AK47.

Nous accompagnons naturellement nos clients dans le choix à opérer afin de déterminer le niveau de protection adéquat compte tenu des risques encourus et des armes à feu disponibles sur le marché.

La résistance balistique, telle que déterminée par la norme EN 1522-1523, exige une obligation de résultat qui se définit par l’interdiction de toute perforation de la paroi.

Qu’entend-t-on par perforation ?

Il s’agit d’un transpercement de la paroi par un projectile ou une partie de ce dernier et/ou d’une ouverture créée entre la face d’attaque et la face opposée.

Les cas suivants sont considérés comme perforation :

  • Passage du projectile ou d’une partie de celui-ci au travers du corps d’épreuve (porte, châssis).
  • Eclatement de la face arrière du corps d’épreuve par la balle ou une partie de celle-ci même si elle est retenue de façon visible à l’arrière du corps d’épreuve.
  • Création d’un passage à travers le corps d’épreuve même si ce passage se referme ensuite.

Les essais balistiques doivent être réalisés selon la procédure détaillée dans la norme EN 1522-1523 et par des laboratoires officiels agréés.
Les portes Heinen sont testées dans le Laboratoire de la Chaire d’Armement et Balistique de l’Ecole Royale Militaire de Bruxelles (ERM-Belgique).

Tableau des normes

Normes européennes EN 1522
EN 1523
Symboles FB
Classes de résistance FB1
FB2
FB3
FB4
FB5
FB6
FB7
FSG
Performance pare-ballesClasses de résistance
Heinen
FB1
FB2
FB3
FB4
FB5
FB6
FB7
FSG

Pour découvrir le tableau avec les outils et les durées d’essais imposés pour chaque classe de la norme, téléchargez notre documentation sur les normes pare-balles !

Normes européennes

EN 1522-1523 & EN 1063

Deux normes européennes sont actuellement la référence en balistique et encadrent la mise à l’essai et la classification de la résistance à l’attaque par balles.

Ces normes se différencient par :

  • les éléments de construction soumis aux tests (vitrage de sécurité => EN 1063 / fenêtres, portes, volets et stores => EN 1522-1523)
  • un symbole différent pour illustrer les classes (les lettres « BR » pour la norme EN 1063 et “FB” pour la norme EN 1522-1523)
  • des essais qui ont lieu uniquement au cœur de l’élément pour la norme EN 1063, des essais additionnels qui testent également les joints et structures pour la norme EN 1522-1523.

Toute une série de paramètres sont réglementés par la norme pour encadrer les tests en laboratoires afin d’obtenir des résultats d’essais toujours comparables.

 

 

Portes pare-balles

La classification est opérée pour les vitrages dans les niveaux BR1 à BR7 et pour les portes de FB1 à FB7. Il existe néanmoins d’autres classes dites “ouvertes” qui reprennent les fusils de chasse et armes de guerre particulières telles que la Kalashnikov (classes FSG, SG2, AK47, …).

Pour découvrir le tableau avec les outils et les durées d’essais imposés pour chaque classe de la norme, téléchargez notre documentation sur les normes pare-balles !

Découvrez nos utilisations spécifiques

Voici quelques exemples d'utilisations spécifiques possible pour ce produit Heinen