Porte de cuisine

Dans les cuisines, le chef doit pouvoir compter sur une hygiène et une qualité du matériel irréprochable.
Que ce soit dans les cuisines de restaurants, de traiteurs artisanaux, industriels ou encore dans l’industrie alimentaire, les règles d’hygiène imposent de travailler avec l’inox plutôt qu’avec l’acier.
Heinen a donc conçu sa gamme de portes en laissant le choix au client d’opter pour une finition inox tout en restant conformes aux normes coupe-feu (SS304 ou SS316).
Car en effet, il va de soi que dans un endroit où l’on travaille avec des fours et sources de chaleurs qui sont des foyers d’incendie potentiels, les portes constituent un élément de compartimentage coupe-feu.

Les portes battantes et va-et-vient, qu’elles soient coupe-feu ou non, peuvent être montées sans serrure. Ceci fournit un avantage pour l’entretien, le nettoyage, mais aussi et surtout pour la facilité d’utilisation (car faciles à ouvrir en tirant ou poussant).

Dans les cuisines, certaines portes sont parfois mal utilisées des dizaines de fois par jour, subissent des brutalités ou des coups. La sécurité d’usage peut être augmentée en ajoutant à la porte une fenêtre de visualisation ronde ou carrée.

Lorsque la clientèle se trouve à proximité de la cuisine, où le niveau sonore est généralement élevé, il peut être utile de munir la porte d’une protection acoustique.

Finitions et accessoires

  • finition : RVS 304, RVS 316 ou skinplate blanc
  • peinture : thermo-laquage ou peinture après la pose (sur finition galvanisée à chaud)
  • serrures : pas de serrure, moyens  de préhension minimum
  • accessoires : ferme-porte à glissière ou pivot de sol pour les portes va-et-vient
  • vitrage : petit vitrage de visualisation pour les portes fréquemment utilisées dans les deux sens